[bien-être animal] Quand les omnivores minorent la souffrance animale.

Entretien avec Nicolas Treich Alors que nous affirmons aimer les animaux, par quel tour de passe-passe arrivons-nous à gérer la culpabilité générée par leur consommation ? En minimisant la souffrance animale. Un éclairage nouveau sur le « paradoxe de la viande ». Pourquoi vos recherches actuelles portent-elles sur la question du bien-être animal ? Nicolas Treich : M’intéressant à cette … Lire la suite de [bien-être animal] Quand les omnivores minorent la souffrance animale.