Quel heurt est-il ?

Published on 5 novembre 2018 |

0

[Monde numérique] Demain dans les champs, des robots et des hommes ? Un entretien avec Gaëtan Séverac, Naïo Technologies

Gafa, IA, data, algorithmes, deep learning… Le monde numérique s’accompagne d’un nuage sémantique quelque peu énigmatique et d’un lot d’informations oscillant entre le pire des cauchemars et le meilleur des mondes. Des automates assistant les chirurgiens avec une précision inégalée aux robots tueurs postés à la frontière sud-coréenne, du piratage en masse de données privées ou publiques à la détection des cancers, des logiciels champions du monde de go aux voitures autonomes… Entre fantasme et réalité, pas si simple de se faire un avis éclairé sur le monde à venir, que l’on imagine déjà peuplé de robots intelligents, ces « ouvriers artificiels »1, émergences visibles et fort symboliques cet iceberg virtuel.

Pour tenter de décoder cet univers en construction, Sesame ouvre le dossier avec ce premier entretien filmé de Gaëtan Séverac, ingénieur en robotique et jeune industriel créateur de robots. Pour lui, nul doute : ils seront de précieux atouts en agriculture pour faciliter le travail des hommes et œuvrer à des modes de production plus durables. Ce qui n’ira pas, avoue-t-il, sans débats sociétaux.

Portrait-robot
Créée en 2011, à Toulouse, par Gaëtan Séverac et Aymeric Barthès, avec des financements 100% français, Naïo Technologies compte déjà une quarantaine de salariés. Depuis, près de 140 robots agricoles ont été commercialisés en France, principalement, et en Europe. Mieux, en 2019, Oz, Dino, Bob et Ted (les petits noms de ces engins) partiront à la conquête des Etats-Unis et du Japon, deux géants de la robotique. Leur mission : encore et toujours désherber mécaniquement et automatiquement sans produits chimiques les cultures de maraîchage et la vigne.

Visionner l’entretien filmé avec Gaëtan Séverac :
Demain dans les champs, des robots et des hommes ? (32′)

  1. Robot : dérivé du tchèque robota (travail forcé) qui désignait des « ouvriers artificiels », dans une pièce de théâtre de science-fiction créée en 1920 par l’écrivain tchèque Karel Čapek.

Tags: , , , , , , , , , ,




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑